Les français et le vin

Le vin est un produit culturel purement français dans l’âme. La population lui montre d’ailleurs un certain attachement. Le succès des cours d’œnologie notamment à Beaune en témoignent. Ils sont donc nombreux à consommer du vin une à plusieurs fois par semaine, assez pour se considérer comme de vrais connaisseurs. C’est notamment ce que révèle le dernier baromètre SoWine/SSI. L’enquête a été menée auprès de 1112 personnes représentatives de la population françaises, âgées entre 18 et 65 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas, sur la base des critères du sexe, de l’âge et de la zone géographique d’habitation.

Les résultats de l’enquête

A chaque baromètre SoWine, un état des lieux est dressé sur l’évolution des profils et des habitudes en matière de vin des consommateurs français. On peut notamment noter que malgré la présence toujours plus importante de femme au poste de chef sommelier, le vin reste encore un domaine majoritairement masculin, avec 61% des grands consommateurs. On remarque d’ailleurs que ce sont surtout les hommes âgés de 50 à 65 ans qui sont le plus intéressés par cette boisson (65%). De plus, cette même catégorie s’estime comme étant de bons connaisseurs.

Du côté de la gente féminine, les néophytes ne sont plus que 65% en 2017, alors que ce pourcentage s’élevait à 74% en 2011. De plus, d’un autre côté, 34% des femmes estiment être devenues de meilleures expertes contre 25% en 2011.

Bien que le vin reste un domaine principalement masculin, les femmes s’affirment de plus en plus et se perfectionnent sur le sujet.

Le vin accompagne les repas dans la sphère privée

Le plus souvent les hommes et les femmes partagent volontiers un verre de vin dans le cadre d’un apéritif ou d’un dîner privé à la maison. En effet, dans 85% des cas le vin accompagne un repas. Il est d’ailleurs surtout choisi pour la convivialité qu’il apporte selon 68% des sondés.

Pour se fournir, les français se rendent principalement en grandes surfaces (77%) et consacrent entre 5 et 10 euros pour s’offrir une bouteille. L’e-commerce avec des sites comme Amazon bat des records d’année en année et le secteur du vin ne fait pas exception. La vente en ligne de vin est en plein essor et poursuit sa lancée en 2017 : 3 français sur 10 ont déjà commandé des bouteilles sur internet contre 1 sur 10 en 2011.

Quand ils vont au restaurant, 54% des français commandent du vin pour accompagner leur repas. Pour se faire conseiller, ils font d’abord appel à un « connaisseur » autour de la table avant de demander conseil au sommelier pour les aider dans le choix de l’étiquette.

Après avoir consulter cette enquête, il est indéniable que les français sont très attachés au vin. Même si le domaine est essentiellement composé d’hommes, les femmes se l’approprient peu à peu. De ce fait, une grande majorité de la population consomment régulièrement du vin, avec modération bien sûr.