Cours Oenologie Beaune

Cours d’œnologie en terre bourguignonne

Les terres de Bourgogne sont connues pour leur richesse en matière de grands crus viticoles et de leurs bâtiments architecturaux sublimes. Ce sont des territoires chargés d’histoire, de patrimoine et de culture. Une histoire qui remonte à quelques millénaires puisque ce sont les romains qui ont introduit la culture de la vigne dans la région après leur conquête de la gaule. BELNA (nom romain pour la ville de Beaune) devient alors un centre militaire important et les premiers vignerons de l’Empire font leur apparition. L’histoire du vin ne peut se détacher de l’histoire des terres sur lesquelles il est planté, cultivé et récolté. C’est par l’amour pour cette terre qu’il puisse toute sa force et toute sa profondeur.

De plus en plus de gens essayent de s’informer et de se former sur la dégustation du vin. Héritage important de notre culture et de notre histoire française, il est des symboles de notre pays et un de nos meilleurs représentants à l’étranger. La France est sans contexte et sans concurrent le pays où le raisin est parfaitement sublimé et mit en valeur. C’est pour se rapprocher de ces racines, de cette histoire viticole forte et présente que bon nombre de personne veulent prendre des cours d’œnologie et ainsi parfaire et développer leur odorat. Plus qu’un effet de mode, c’est une véritable envie de pouvoir connaitre et découvrir ce qui fait la générosité et la qualité d’un grand et bon vin.

Pourquoi des cours d’œnologie ?

Trouver un bon cours d’œnologie c’est comme trouver une nouvelle famille. Il faut se sentir à l’aise, en confiance et parfaitement détendu pour pouvoir appréhender et déguster les futurs grands crus que vous aurez à mettre sur votre palais. C’est en cela que nous allons vous aider. Les cours d’œnologie peuvent parfois apparaître impressionnant pour les non-initiés et certain préfère renoncer plutôt que de sauter le pas. Tout le monde a été débutant un jour et personne ne peut prétendre avoir la science infuse sur tout. Il faut éduquer son goût et habituer son palais à détecter et séparer les différentes saveurs et touches des vins qui seront mis à votre disposition. Ce breuvage ne se laisse pas connaître ou apprivoiser aussi facilement que l’on pourrait le croire. Toutes les notions de cépages, de millésimes ou encore les potentiels de vieillissement sont des choses à acquérir avant de pouvoir réellement comprendre toutes les subtilités et toutes les agréables surpris que peuvent receler le vin. Certains diront qu’il existe des livres sur le sujet et même désormais des tutos. Il faut pourtant se méfier de l’auto-formation et des conseils distillés à droite et à gauche.

Rien ne peut remplacer l’expérience et l’expertise d’un professionnel aguerri et rompu à cet exercice. Ces experts peuvent vulgariser des termes parfois très complexes afin de mettre à la portée de tous sans pour autant dénaturer et affaiblir le langage du vin. C’est toute une méthode et un vocabulaire de base qu’il faut apprendre et connaître sur le bout des doigts afin de pouvoir parfaitement, au bout de quelques années de pratique, reconnaître et faire la différence entre les différents crus et cépages. Le vin est devenu un marqueur social fort. S’y connaître dans ce domaine prouve et montre une certaine éducation et recherche du bon goût. Pour évoluer dans la bonne société ou tout simplement pour parvenir à se faire respecter dans le monde des affaires, il est toujours bon de savoir parler vin et pouvoir donner son avis sur ce qui nous est servi à table. Cela ouvre la porte à une socialisation efficace et de bon ton pour toute personne souhaitant élargir son cercle de contact et de connaissances. Un vrai engouement et un appétence accrue pour les cours d’œnologie se sont fait ressentir ces quelques dernières années.

Ce qui est un marqueur flagrant de cette nouvelle mode est tendance est qu’il n’y a pas de véritables tranches d’âges plus impactées par cette nouveauté qu’une autre. Les hommes y sont encore majoritaires, mais la gente féminine commence de plus en plus à s’intéresser à ce domaine. Le vin gagne en sophistication et les coutumes viticoles sont de plus en plus appréciées de ces dames. Il est bien loin l’image du « ballon de rouge » au troquet du coin. L’image du verre de vin a repris ses lettres de noblesse et désormais on essaye de se faire une « bonne cave » afin d’épater ses amis et proches. Les professionnels ont tout de même remarquer qu’une grande partie des personnes poussant la porte de ces cours sont des néophytes à qui on a offert ces cours et qui n’ont réellement aucune connaissance et ne savent pas reconnaître un Bourgogne d’un Bordeaux. Ils ne connaissent de grands noms car ils en ont entendus parler régulièrement. Les cours d’œnologie sont là pour combler ce vide et donner à chacun l’opportunité d’en apprendre plus sur ce domaine et tout particulièrement sur les vins de bourgogne qui ont fait la renommée et la richesse de Beaune.

Avec la diversification des méthodes de viticultures et les nouveaux goûts en matière de consommation, il faut aussi faire évoluer ce domaine. Notamment avec les vins bio ou naturels, il est important de pouvoir s’adresser à tous les publics et faire évoluer son discours. Les modes changent même dans les univers millénaires. Il y a donc de nouveaux auditeurs et surtout curieux à venir chercher. Les cours d’œnologie sont là pour rassembler autour d’une passion commune qui peut toucher toutes les classes de la société. Les plus expérimentés peuvent faire profiter de leurs connaissances et de leur expérience. Après, l’expérience et le but final également restent inchangés et le but est de pouvoir développer ses compétences et ses aptitudes en matières de goût et de détection des goûts.

Quels sont les vins de Beaune ?

Beaune et le pays beaunois est une des plus grandes régions viticoles de France. Depuis l’antiquité, la région a connu un essor grâce à ce commerce et reste à ce jour une des plus belles références de cet univers. Avec des noms de domaines comme Pommard, Corton-Charlemagne, la Romanée-Conti, Meursault, Santenay ou encore Savigny-les-Beaune. La route des Grands crus fait scintiller les yeux de bons nombre d’amateur de grands vins et vous allez voir qu’il existe plusieurs manières et plusieurs lieux pour vous initier aux vins de Bourgogne. Plusieurs lieux pour vous adonner à cet exercice existe dans cette belle région et il faut savoir lequel choisir. Si nous commencions par un peu d’histoire ?

Il faut noter que tous les vins autour de la ville autrefois étaient appelés « vins de Beaune ». Cela marque encore plus l’importance de la ville dans les exploitations. Le tempérament fougueux des vins de Beaune étaient appréciés des Ducs de Bourgogne qui ont permis une belle réussite économique de la région. La Bourgogne fut l’un des royaumes les plus riches du Moyen-Âge et surtout l’un des plus convoités. Les moines et leurs nombreuses abbayes ont également œuvrés à ce que ces crus deviennent des noms de domaines importants désormais mondialement connus et reconnus. Que ce soit du rouge ou du blanc, les deux couleurs font la fierté et l’honneur des terres viticoles de la région. Les pieds sont essentiellement de Pinot Noir pour Volnay, Pommard et Ladoix, puis le Chardonnay prend le relais à partir de Meursault. Ces deux cépages sont typiquement bourguignons et ont permis la production de très grandes appellations comme :

  • Appellations Grands Crus : Vous pourrez y trouver des noms comme Chevalier-Montrachet, Montrachet, Corton-Charlemagne, Corton, Bâtard-Montrachet, Bienvenue-Bâtard-Montrachet ou encore Criots-Bâtard-Montrachet.
  • Appellations Villages : Les vins se classant dans cette catégorie sont, Monthélie, Auxey-Duresses, Santenay, Volnay, Côte de Beaune, Côte de Beaune-Villages, Blagny, Chassagne-Montrachet, Aloxe-Corton, Chorey-lès-Beaune, Puligny-Montrachet, Pommard, Saint-Romain, Saint-Aubin, Maranges, Meursault, Pernand-Vergelesses et enfin Savigny-lès-Beaune.

Cette région viticole de la Côte de Beaune s’étend et s’étire sur plus de 20 km, du nord au sud, entre Ladoix-Serrigny et les coteaux des Maranges. Toutes orientées vers le soleil du matin, la largeur de ces vignes n’excède pas les centaines de mètres de large. Cela ne les empêchent pas de produire des vins rouges et des vins de blancs ayant acquis une renommée internationale et qui a fait de Beaune, un centre historique mondialement connu pour son histoire viticole et son expérience de la vigne. Cette dernière fait rejaillir sur le ville une aura qui ne s’est jamais éteinte. Sinon partons un peu plus à l’ouest, juste derrière la Côte de Beaune, un plateau au relief légèrement et doucement incurvé laissent s’épanouir pleinement les vignes. Tout cela à une altitude de 400 mètres. Vous venez de rentrer dans les Hautes Côtes de Beaune. Les versants les plus ensoleillés permettent à une vingtaine de communes de produire des vins vifs et spontanés.

L’emplacement joue beaucoup sur la nature des vins. Des nuances apparaissent selon si les vignes sont situées au nord de la ville. Cela donnera des vins plus intenses et plus puissants. Le sud produira des vins plus souples et plus ronds, gorgés de soleil et de climat plus clément.

  • Les rouges auront une robe éclatante et vive. Une teinte très lumineuse et écarlate, une flamme qui annonce des arômes qui vont vous rappeler les fruits noirs, mais aussi des fruits rouges, un peu d’humus et de sous-bois. Dans sa jeunesse, ce vin offrira à votre palais le goût du raisin croquant et frais. Avec l’âge, des notes de truffe, de cuir et d’épices feront leur apparition, pour trouver un vin plus franc qui s’épanouit et qui affirme une structure bien charpentée et bien convaincante.
  • Les blancs se trouveront dans des notes plus délicates et plus tendres avec des reflets verts. Bien que ses notes habituelles soient la cannelle et le miel, vous pourrez parfois y trouver des parfums de bouquet d’amandes, d’autres fois de fruits secs, des notes de fougères et même de fleurs blanches. Si vous le laissez vieillir, il vous offrira un vin plus mûr avec un gras et un moelleux plus affirmé. Mais vous pouvez également le déguster assez jeune sur le fruit.

Beaune est l’image même de la Bourgogne et de son vin. La vente de vins de ses Hospices attire des gens du monde entier et la ville devient alors l’épicentre du monde viticole. Toute la commune vibre au rythme des achats, les caves immenses livrent leur plus beau trésor, les domaines ouvrent grands leurs portes pour accueillir tous les curieux, amateurs ou professionnels. Enfin, l’Hôtel-Dieu devient flamboyant et devient un phare dans ce monde en perpétuel mouvement.

Pourquoi ce site ?

La question est légitime et peut se poser dès l’ouverture de la page. Notre passion du vin et de la région de Beaune nous a poussé à parler et à présenter ces terres pleines d’histoire et de passion. Les terres bourguignonnes regorgent de trésors architecturaux, naturels qui ne demandent qu’à être découverts et visités. Cette région a une richesse historique et culturelle connu dans le monde entier et qui remonte au temps des Celtes. Des millénaires d’existence qui se retrouvent dans le caractère fort et puissant des habitants, des terres et des reliefs de ce magnifique coin de France. Beaucoup tombent amoureux de la ville autant que de ces vignobles au nom prestigieux et reconnus qui participent plus que activement à la mise de toute cette région.

Le vin est une véritable institution et les cours d’œnologie sont un peu comme le sport régional. Il nous est apparu important de pouvoir préconiser et recommander les meilleurs lieux où vous pourrez vous initier à la dégustation de grands crus et de bons millésimes. Le choix d’un cours d’œnologie ne doit pas se faire au hasard et vous devez ressentir l’envie du professionnel de communiquer et de transmettre son savoir faire. La transmission de ces connaissances doit être à la fois pédagogique et basé sur un amour du vin et de la vigne. A votre tour, vous devez laisser tomber vos barrières ou croyances, ne pas vous limiter à des goûts ou des arômes du quotidien et laisser vos papilles gustatives et votre palais découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles saveurs. Apprendre à apprécier et connaître le vin ne se fait pas en une seule fois et il est donc important de trouver un cours qui puisse vous procurer tout ce dont vous avez besoin et envie. Beaucoup de cours d’œnologies se déroulent dans les caves des domaines. C’est le lieu idéal pour parfaitement appréhender ce genre d’activité et être parfaitement plongé dans l’univers de la vigne. Vous serez totalement en immersion et vous pourrez ressentir tout le poids du passé et tout l’héritage qui se dégage de ces lieux. C’est comme si on vous offrait la possibilité et surtout le privilège de toucher le cœur même de l’esprit des vignerons bourguignons. C’est comme décrocher le Saint Graal. Beaune est l’un des centres internationaux les plus reconnus dans la vente de vin. Les pieds de Pinot Noir qui font les vignes sont dans les plus réputés et les plus convoités du monde. Le relief à la fois délicat et fort donne une certaine forme de caractère autant aux vins rouges qu’aux vins blancs.

Nous vous proposons de vous faire entrer au cœur cette histoire régionale marquée par les lignes et les rangées de vignes et qui vit au gré des récoltes. L’histoire de la Bourgogne s’est écrite avec le vin et restera toujours attachée à lui. La plupart des bâtiments historiques sont liés à cette activité, que ce soient les domaines des Ducs de Bourgogne ou des différentes abbayes ou monastère qui recouvrent les nombreux territoires. C’est une économie qui s’est construite au cours des différents siècles que nous voulons vous présenter et surtout vous raconter. Nous avons pour objectif de vous faire voyager et de vous faire aimer les paysages, les traditions, les coutumes et les habitants de cette région bien connue mais peu reconnue. La Bourgogne paraît parfois retirée, isolée du reste du pays ; alors qu’elle est ultra-connectée au reste du monde.

Les terres bourguignonnes n’ont pas fini de vous surprendre et de vous livrer tous leurs secrets. Nous allons essayer de vous transmettre un peu de cet héritage bien garder et qui ne demande qu’à être révélé au grand jour. Parfois un peu farouche, la région ouvre volontiers ses bras pour accueillir le visiteur qui souhaiterait mieux la connaître et partager son quotidien, son histoire et sa joie de vivre. Le vin fédère et réunit autour de lui facilement. C’est un vecteur de socialisation qui est devenu au fur et à mesure une tendance pour se diriger sur un mode de vie. Les bons crus se dégustent entre amis, par petites gorgées pour savourer tous les arômes et toutes les nuances qu’ils peuvent receler. C’est tout un art que nous vous proposons de partager avec vous et que nous souhaitons faire transparaître et transmettre dans ces lignes. Beaune est le cœur de la vigne de Bourgogne et nous voulons qu’il batte fort et longtemps.